Méthodologie Bac S – écrit SVT

Entrainement oraux SVT.

Liste de sujets

Ecrit de SVT

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour bien aborder l’épreuve écrite du bac S en SVT.

La question de type I : Evaluation des connaissances / 8pts (durée : 1h30)

Il s’agit d’une question de synthèse et/ou d’un QCM. Elle peut être accompagnée de documents mais ce n’est pas obligatoire. Un schéma peut être demandé.

On attend de vous de :

Maitriser les connaissances enseignées en Terminale mais aussi celles qui sont issues du programme de Seconde et de Première (socle) : vocabulaire scientifique rigoureux, défini dans les limites du thème à traiter (le hors-sujet n’est pas sanctionné mais il vous fait perdre du temps et il peut « agacer » votre correcteur)
Réaliser une réponse organisée (introduction, plan et conclusion), dans laquelle le plan et les paragraphes sont bien délimités (titre numéroté conseillé mais pas obligatoire + 1-2 lignes laissées vierges entre chaque paragraphe), les schémas sont de taille suffisante (1/3 à 1/2 page par schéma) soignés et précis (+titrés, légendés) ils complètent le propos offrant une synthèse ou des précisions ; enfin l’expression écrite, l’orthographe sont corrects.

Méthodologie :

Vous consacrerez maximum 30′ à la rédaction de votre brouillon…

Bien lire la question posée afin de repérer les mots-clés (certains seront définis dès l’introduction), les idées-clés à traiter (définir et illustrer) et donc à développer dans le coeur de votre devoir (en 2 ou 3 grands paragraphes). Parfois un verbe-clé ou un mot de liaison renseigne sur le type de réponse attendu (ex. rédiger un article de journal, construire un tableau de synthèse,…)
barème_curseurs

A retenir :

Idéalement votre sujet se compose d’une introduction, d’un plan en deux ou trois parties et d’une conclusion. Les schémas peuvent être exigés

L’introduction :

  • Placer le sujet dans son contexte
  • Définir les termes importants du sujet.
  • Formuler une problématique.
  • Annoncer le plan de résolution

Plan :

  • Le plan doit être apparent et équilibré avec une grande idée par paragraphe.
  • Si possible entre chaque partie rédiger une phrase de conclusion partielle, de transition vers la partie suivante

Conclusion

  • Rédiger une conclusion qui récapitule la réponse à la problématique posée.
  • Si possible rédiger une ouverture.

La question de type IIa : Pratique du raisonnement scientifique / 3pts (Durée : 40′)

Des documents vous sont proposés. Un problème scientifique est à résoudre à partir de l’exploitation des documents proposés. Il s’agit d’une question ouverte ou d’un QCM.

On attend de vous :

De sélectionner les données fournies par les documents,
D’exploiter les données fournies par les documents et nécessaires à la résolution du problème. Vous devez développer un raisonnement rigoureux. Une description simple des documents ne suffit pas ! Par exemple lorsqu’il y a des chiffres, nous vous limitez pas à citer ces chiffres, ils doivent aussi être exploités, comparés. Ils participent à l’argumentation. Vous en tirez une déduction qui sert à la résolution du problème !
De construire un commentaire organisé.
Dans le QCM, lisez bien chaque mot des affirmations à valider ou rejeter,… Il est essentiel de bien lire la consigne. En général, seules les bonnes réponses rapportent des points. L’absence de réponse ou une réponse fausse ne rapporte ni n’enlève aucun point. Vous avez donc toujours intérêt à cocher une proposition, même s’ils ne sont pas sûrs de leur réponse. Il s’agit de bien lire les documents et pour chaque question posée, d’identifier la bonne réponse à l’aide des documents. En général aucune justification ne vous est demandée.
Méthodologie :

Vous consacrerez maximum 10′ à la rédaction de votre brouillon…
Bien lire la question posée afin de repérer les mots-clés, un verbe-clé ou un mot de liaison renseigne sur le type de réponse attendu)
Vous rédigez une courte introduction de 1 à 2 lignes dans laquelle vous reformulez la question posée. Vous pouvez anticiper la conclusion au brouillon (on y trouve les idées clés de la réponse)
Dans votre développement, commencez par exploiter l’expérience ou l’observation proposée dans le ou les documents, expliquez ces données grâce à vos connaissances (définissez certains termes, mettez en parallèle les observations ou résultats proposés avec des connaissances plus générales) : données proposées et connaissances sont vos arguments pour la résolution du problème posé.
La conclusion répond au problème de façon rigoureuse et précise. Elle découle de vos arguments. Elle peut reprendre des mots de la question posée (cela vous évite de vous éloigner du sujet)
BacQtypeIIa-barème_curseurs

La question de type IIb : Pratique d’une démarche scientifique / 5pts (Durée : 1h10′)

Pour les élèves en spécialité SVT, cet exercice porte sur le programme de spécialité.

Un « dossier », un ensemble de documents vous sont proposés. Un problème scientifique est à résoudre à partir de l’exploitation des documents proposés et de vos connaissances. Il s’agit d’une question ouverte dont la réponse repose sur l’étude rigoureuse de l’ensemble des documents et sur des connaissances précises. Il faut donc exposer votre démarche personnelle de résolution du problème posé, élaborer une véritable argumentation et proposer une conclusion qui offre une résolution au problème étudié.

On attend de vous les mêmes choses que dans la QIIa mais aussi :

De sélectionner et exploiter les données fournies par les documents,
De mettre en relation les informations extraites des documents et vos connaissances pour construire un commentaire organisé.
De construire une conclusion dense, sorte de bilan final, avantageusement complétée d’un schéma bilan.
Vous présentez votre démarche dans un texte soigné, en bon français, sans faute d’orthographe, dans un texte cohérent (structuré par des connecteurs logiques et des transitions) et vous mettez clairement en évidence les relations entre les divers arguments que vous avez cités – Présence d’une introduction, développement, conclusion…
Méthodologie :

Vous consacrerez maximum 30′ à la rédaction de votre brouillon…
Bien lire la question posée afin de repérer les mots-clés et un verbe-clé ou un mot de liaison renseigne sur le type de réponse attendu (ex. rédiger un article de journal, construire un tableau de synthèse, rédiger un compte-rendu de sortie géologique…)
Vous rédigez une courte introduction de 1 à 2 lignes dans laquelle vous reformulez la question posée sous forme de problème scientifique.
Vous commencez par analyser les documents dans l’ordre de votre choix (la lecture du sujet peut parfois vous aider à choisir l’ordre d’étude des documents)
Le bilan-final répond à la question posée de façon rigoureuse et précise. Il s’agit de votre raisonnement. Il reprend les bilans intermédiaires et déductions faites de chaque document (n’hésitez pas à rappeler les références des documents au fur et à mesure) Elles prouvent que vous ne récitez pas votre cours mais que vous faites bien la synthèse des données fournies et analysées.
Soyez rigoureux, faites des paragraphes et sautez des lignes entre chaque.

Barème utilisé par vos correcteurs:
BacQtypeIIb-barème_curseurs

La question de type II vous invite à expliquer une observation à travers l’exploitation de plusieurs documents proposés au sein d’un « dossier » : Pourquoi ne pas construire un tableau de ce genre ?

N’oubliez pas que le curseur de notation est avant tout basé sur la cohérence de votre démarche qui doit contenir :

  • Des éléments scientifiques tirés des documents proposés,
  • Des connaissances bien choisies et utiles à la compréhension des documents,
  • Une mise en relation logique : chaque document est analysé (données précises, chiffres, tendances,…) et interprété (explications s’appuyant sur des définitions ou la description de mécanismes biologiques ou géologiques vus en cours) avant une mise en relation au sein d’un bilan qui répond à la problématique !

N’oubliez jamais de faire le lien entre structure observée et fonctionnement(biologique ou contexte géologique) et parfois il faut réfléchir aux différentes échelles d’observation (échelle de temps ou échelle spatiale

Eléments de correction Sujet type II bac S

L’expression écrite : Vous avez tendance à faire des enchainements dangereux avec des mots de liaison mal utilisés ! –> Privilégiez les phrases courtes « Sujet-verbe-complément » et mettre un point pour en rédiger une nouvelle.

source : http://vgovignon.wordpress.com/methodologie-pour-lecrit-du-bac-s/

A visiter aussi : http://svt.prepabac.s.free.fr/prepaBAC/accueilPrepaBAC.htm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s